La presse en parle...

L'Union - L'Ardennais (septembre 2011)

Paroles de pierres : Une leçon d'histoire inoubliable

Les Paroles de pierres du Moulin Théâtre n'ont pas laissé de marbre le public des festivaliers. Jeudi soir à 21 heures, près de 200 personnes ont déambulé pendant plus d'une heure avec le guide « stagiaire » Patrick Henniquau, du square de la place Winston-Churchill à la cour du musée de l'Ardenne, pour une leçon d'histoire sur la... sculpture romane.
Une leçon particulièrement enrichissante et colorée puisque donnée en grande partie... par les statues elles-mêmes. Quelle surprise en effet quand la première sculpture s'est mise à bouger pour protester contre le conférencier et lui voler la vedette.
Ces créations de mousse donnent si bien l'illusion de la pierre que de nombreuses personnes sont passées à côté sans se rendre compte qu'elles n'étaient pas là d'habitude.
Surtout la nuit dans un environnement aussi typé qu'un jardin ou la cour des tanneurs.
« Ah, si les pierres pouvaient parler ! » : voilà exactement ce qu'elles ont fait pendant cette conférence sur l'art chrétien... « pas vraiment catholique ». Des réflexions d'un singe aux confidences d'une superbe femme représentant la luxure, en passant par les histoires de c...œur d'un moine au jugement du démon.
Histoire, morale, dévergondage et bonne rigolade, un cocktail que les conférenciers devraient plus souvent adopter pour être sûrs d'attirer les foules.
N.D.


Les statues se sont mises à parler ces derniers jours dans Charleville. Bluffant.

Le Littoral (juillet 2009)

Paroles de pierres ? Un spectacle déroutant, original et instructif, sur notre époque et les siècles passés.
Mercredi, le spectacle « Paroles de Pierres » proposé par le Moulin Théâtre aura séduit plus de 150 personnes, qui ont beaucoup applaudi la prestation de la talentueuse compagnie. Les visiteurs ont été un peu surpris de cette exposition temporaire insolite. Surprenant, mystérieux et ludique... Ce spectacle très actuel évoquait l'histoire des hommes, faite d'ombres et de lumières, au travers de personnages fantastiques. Ces témoins un peu particuliers étaient bien décidés à interpeller l'assistance et le guide féru d'histoire de l'art, interprété par Patrick Henniquau, sur ce qu'ils ont vu en huit siècles d'immobilité (...) Les visiteurs d'un soir sont repartis comblés par cette visite culturelle inédite.


La Charente Libre (juillet 2009)

Les participants ont écouté et apprécié la présentation de l'église par la conférencière Christiane Thibaud, aidée du marionnettiste Patrick Henniquau de la Compagnie Le Moulin Théâtre de Charente-Maritime qui dialogue avec les modillons animés. Les personnages de pierre qui ornent les églises ont ainsi pris vie. Le sage singe guetteur et le diable facétieux ont alors révélé que les historiens du 19ème siècle étaient des farceurs ! Vérité rétablie par leurs soins...

 

apprenti diablotin la-luxure le-singe