Les Chaises

Eugène Ionesco

farce tragique

"Faire vivre des ombres, les rendre plus réelles que le réel, faire oeuvre de création, bâtir un monde entre la fiction et la vérité (...) c'est cela qui est essentiel, passionnant, miraculeux."
Eugène IONESCO


Un vieux et sa femme, 95 et 94 ans, sont isolés dans une maison sur une île. Ils ont pour tout bagage leur amour usé et se jouent une comédie fantasque et délirante, succession de rituels drolatiques et féroces.
Ils attendent l'Orateur qui délivrera à l'humanité entière le message final du vieux. L'arrivée des invités fantomatiques précipite l'action : il faut asseoir tout le monde et l'absurde prolifération des chaises crée une dynamique de foire.
Les chaises grandissent, rapetissent, s'accumulent, s'entassent, créant des miradors surréalistes, des cabanes d'enfance.
Le jeu des ombres et des miroirs crée d'étranges et surprenantes perspectives dans lesquels les deux vieux se débattent et se perdent.
Cette « farce tragique » invite les fantômes à venir en scène, des fantômes pour rire, la meilleure arme de Ionesco.

Patrick Henniquau

Eléments de scénographie

Au milieu des marais, un lieu indéfinissable... Un hangar, un sous sol, peut-être un grenier. Tout est poussiéreux, patiné par le temps et les souvenirs enfouis.

Le dispositif scénique consiste en dix grands panneaux qui se révèlent être des miroirs dont le tain s'est usé, et qui renvoient des images étranges et déformées. Les panneaux sont sur roulettes, et les deux vieux en les déplaçant vont se construire leur espace, au fil de leur histoire. Au fond et sur les côtés, des amas de chaises dépareillées attendent.

La lumière elle aussi est improbable. Rien ne marche vraiment. De petites ampoules le long des miroirs clignotent parfois. Des tubes fluorescents s'allument et s'éteignent, les deux vieux tentent d'y voir clair à l'aide de lampes bricolées qu'ils trimballent. Des lueurs diffuses et rasantes sourdent des marais, au gré des appels des crapauds et de l'eau qui suinte...

Coproduction

  • Scène Nationale de La Rochelle « La Coursive »
  • Le Gallia Théâtre - Abbaye aux Dames de Saintes
  • Conseil Général de Charente-Maritime
  • Le Moulin Théâtre
  • Cie Croque la Pomme
  • Avec le soutien de la CDA du Pays Royannais
  • La ville de St Georges de Didonne